Mode consentement de Google v2

Ads et le mode consentement de Google v2

Le mode de consentement Google V2, introduit fin novembre 2023, est une version mise à jour du mode de consentement original développé par Google. Cet outil permet aux sites Web de communiquer plus efficacement les choix de consentement des utilisateurs aux cookies aux balises Google. Mais la mise en œuvre du mode de consentement Google V2 est désormais obligatoire d’ici mars 2024 pour tous les sites Web utilisant les services Google (Ads, Adsence…).

Voici les nouveautés apportées par Google Consent Mode V2.

Une obligation légale pour votre site web dès mars 2024

Les réglementations sur la confidentialité des données qui se durcissent partout dans le monde (RGPD dans l’UE, CCPA en Californie, LPRPDE au Canada, LGPD au Brésil, PDPB en Inde, nFADP en Suisse et bien d’autres…) exigent que les contrôleurs comme Google obtiennent le consentement explicite pour la collecte et l’utilisation des données personnelles des citoyens européens. En réponse à ces législations et à d’autres règles de confidentialité, Google a mis à jour son mode de consentement vers la version 2, le rendant obligatoire pour les annonceurs qui souhaitent utiliser Google Ads pour le remarketing notamment.

Il est essentiel pour les annonceurs et les éditeurs d’assurer la conformité et de maintenir la qualité de leurs données d’audience et de mesure dans Google Ads. Sans la mise en œuvre du mode de consentement V2, aucune donnée concernant les nouveaux utilisateurs des pays concernés ne sera capturée par des plateformes publicitaires comme Google Ads et GA4 après mars 2024, ce qui aura un impact significatif sur les stratégies publicitaires et l’efficacité.

La bannière cookie 🍪

Pour utiliser Google Consent Mode V2, il est nécessaire d’avoir en place une bannière de recueil du consentement des internautes pour leur déposer des cookies. Cela signifie que vous devez avoir, ou obtenir, une plate-forme de gestion du consentement (CMP) qui s’aligne sur les normes de Google ainsi que le RGPD et le nFADP pour ce qui concerne l’Union Européenne et la Suisse. La fonctionnalité du mode de consentement V2 dépend de la langue de la bannière qui est conforme aux normes de conformité de Google.

Comment ça fonctionne ?

Lorsqu’un utilisateur donne son consentement, la bannière de cookies le communique à Google via le mode de consentement Google, ce qui permet la collecte normale de données. Et vice-versa : si le consentement est rejeté, Google réduit la collecte de données de ces utilisateurs. Dans ce scénario, Google utilise la modélisation de conversion, qui utilise l’apprentissage automatique pour déduire les connexions entre les interactions des utilisateurs et les conversions.

Le mode de consentement V2 offre aux annonceurs et aux propriétaires de sites Web la possibilité d’adapter leurs stratégies de collecte de données en fonction du consentement de l’utilisateur, équilibrant ainsi les deux besoins de conformité en matière de confidentialité et de données.

Eva Goaoc Froehly

Besoin de vous mettre en conformité ? 💬 Prenons rendez-vous ici par téléphone ☎️ pour en parler !
A très bientôt,
Éva